Détecteur de fumée, détecteur de monoxyde de carbone

 Loi Morange-Meslot

 

Le Décret d'application de la loi Morange et Meslot

Vous avez 4 ans d’ici le 8 mars 2015 pour vous équiper d’un détecteur de fumée dans votre logement selon le JO. Le décret no 2011-36 du 10 janvier 2011 d’application de la loi Morange, qui rend obligatoire les détecteurs de fumée chez les particuliers, est paru au Journal officiel ce 11 janvier 2011.

 

A RETENIR

Tout occupant d'un logement, qu'il soit locataire ou propriétaire, doit installer au moins un détecteur de fumée normalisé et veiller à son entretien.

Dans le cas de locations saisonnières, dans les foyers, les logements de fonction et les locations meublées, cette obligation incombera au propriétaire non occupant.

Les propriétaires mettent en oeuvre des mesures nécessaires pour assurer la sécurité des parties communes des immeubles à usage d’habitation.

Le détecteur de fumée pourra être alimenté par pile ou par secteur;

La mise en place du détecteur de fumée sera contrôlée par la remise d’une attestation à l’assureur avec lequel l'occupant a conclu un contrat garantissant les dommages (ou pour les cas de location saisonnière etc... à l’organisme agréé exerçant les activités d’intermédiation locative ou de gestion locative)

 

Qu'est ce qu'un détecteur de fumée ?

Un détecteur de fumée est un appareil électronique qui surveille et examine en permanence les composantes de l'air ambiant. Si son système de détection repère des particules de fumée, il fera retentir une alarme sonore pour prévenir du danger. Avec un détecteur de fumée il est donc possible de limiter les risques et les conséquences d’un départ de feu.

             Photo non contractuelle              

Qu’est-ce le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. Sa densité est voisine de celle de l’air. La présence du monoxyde de carbone résulte d’une combustion incomplète, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Il diffuse très vite dans l’environnement.

Le monoxyde de carbone agit comme un gaz asphyxiant très toxique qui, absorbé en quelques minutes par l’organisme, se fixe sur l’hémoglobine :

                Photo non contractuelle

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×